LOUVRE POUR TOUS

Accueil > Politiques > L’expérimentation de la gratuité des musées

Musées gratuits pour les profs, une vraie fausse joie

Louvre pour tous | 6/02/2008 | 16:50 |


Une bonne nouvelle de la ministre de la Culture, tempérée par le fait que cette gratuité existe presque partout déjà. Aveu implicite de l’abandon d’une généralisation de la gratuité pour tous.

Liste des musées et monuments nationaux gratuits pour les jeunes 18-25 ans, professeurs et enseignants > cliquez ici

JPG - 6.5 ko
Musée du Louvre © Louvre pour tous

06.02.2008 | AU CONSEIL DES MINISTRES du 30 janvier dernier, Christine Albanel, ministre de la Culture a annoncé les mesures décidées en accord avec le ministre de l’Education en faveur de l’enseignement artistique à l’école.

Ces décisions faisaient suite au rapport remis le 14 décembre par Eric Gross, dont l’application devait donner, à l’école, « la même place à la culture et aux arts que celle qu’elle a fini par accorder au sport » [1].

Parmi les mesures proposées visant à mieux former les professeurs à l’histoire de l’art, une a été retenue par la ministre et a attiré notre attention : la gratuité des musées et des monuments nationaux accordée dès la rentrée prochaine [2].

Le rapport rendu publique le 26 décembre, le ministère avait communiqué [3] tout comme la ministre dans sa déclaration au Conseil, diffusant une vraie/fausse information reprise telle quelle par la presse [4].

PRESQUE TOUS LES MUSÉES NATIONAUX SONT GRATUITS POUR LES PROFS
Car, si les professeurs ne bénéficiaient effectivement plus de la gratuité dans les monuments nationaux depuis 2004 sur décision du ministère mais seulement de tarifs réduits [5], il en allait différemment des musées nationaux qui leur accordent déjà depuis longtemps presque tous ce droit.

Cela est vrai pour la majorité des 34 musées nationaux, dont les 28 gérés directement par la Réunion des Musées Nationaux (RMN) [6], mais aussi pour certains de ceux gérés sous le statut plus récent d’établissement public à caractère administratitf (EPA) comme Orsay ou Rodin.

Les mauvais élèves étaient le château de Versailles [7], le Centre Pompidou et le musée Guimet qui ne concèdaient aux enseignants qu’un tarif réduit, le musée Gustave Moreau ne leur accordant aucun tarif préférentiel. Le récent musée du Quai Branly leur proposait à l’achat un PASS pour une gratuité de deux ans quand le premier musée de France, le Louvre [8], ne leur accordait qu’une gratuité limitée à un an en échange d’une visite scolaire dans l’année [9]. Ainsi les musées nationaux les plus emblématiques pour qui la mission pédagogique devrait être primordiale, avaient limité, voir supprimé, la gratuité pour les professeurs.

Egalement concernés par la décision, les musées dépendant du ministère de la Recherche et de l’Enseignement supérieur, à savoir les établissements du Muséum d’Histoire Naturelle et le musée des Arts et Métiers qui n’étaient pas gratuits pour les profs, un comble pour des lieux gérés par l’Education nationale [10].

S’il existe cette disparité de mode de tarification dans des musées pourtant tous nationaux, c’est depuis que ce statut d’autonomie a été concédé aux plus importants d’entre eux ce qui a eu pour conséquence, on le remarque ici, de délaisser leur mission de service public au profit d’une recherche de rentabilité immédiate. Qu’en sera-t-il si la réforme des musées envisagée par la ministre actuellement est appliquée puisqu’elle vise à renforcer leur « privatisation » ?

En réalité, en accordant aux enseignants une gratuité pleine et entière dans tous les musées nationaux, la ministre ne fait que les rétablir dans un droit qu’ils n’auraient jamais dû perdre. Evidence énoncée dans le rapport Gross : « Si l’on veut que les professeurs restent, deviennent, ou redeviennent des passeurs de culture, il faut qu’ils puissent fréquenter facilement et souvent les lieux culturels dans lesquels ils conduiront leurs élèves ».

AVEU DE L’ABANDON D’UNE GRATUITÉ POUR TOUS
Si la décision de rendre gratuit sans restriction tous ces musées pour les enseignants est évidemment une bonne nouvelle, il n’est pas anodin que la ministre de la Culture ne précise pas que la majorité d’entre eux l’étaient déjà.

N’anticiperait-elle pas sur les conséquences de l’expérimentation des musées gratuits dont on sait le peu d’ardeur qu’elle a à en défendre le principe ? A quoi bon annoncer une gratuité catégorielle quand on vise théoriquement la gratuité totale ?

Ainsi, l’annonce de gratuités octroyées à des populations spécifiques, quand bien même en bénéficieraient-elles déjà, contrebalancerait par anticipation l’abandon d’une gratuité pour tous.

:: Louvre pour tous | 6/02/2008 | 16:50 |

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT



VOS COMMENTAIRES


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.



NOTES

[1] Lire l’analyse de ce rapport et les réserves qu’elles suscitent dans l’article publié par LA TRIBUNE DE L’ART : « Y aura-t-il de l’histoire de l’art à l’école ? »

[2] « C’est enfin dans cette ambition de formation que j’inscris la gratuité, à titre professionnel et personnel, qui sera accordée dès la rentrée 2008 à tous les professeurs de l’enseignement scolaire et agricole, pour l’entrée dans tous les musées et tous les monuments nationaux dépendant de la Culture et de l’Enseignement supérieur » a déclaré Christine Albanel devant ses collègues du gouvernement.

[3] « Valoriser les compétences des professeurs dans le domaine artistique et culturel à travers le recrutement, à travers la formation initiale et à travers la formation continue ; développer l’offre de formation ; accorder la gratuité aux professeurs pour l’accès aux musées et monuments nationaux dans le cadre de cette ambition de formation. » in « Synthèse du rapport d’analyse et de propositions sur l’éducation artistique et culturelle » par le ministère de la Culture | 26.12.07

[4] «  Il recommande le rétablissement pour les enseignants de la gratuité des musées et monuments, ce à quoi Christine Albanel est favorable. » in « L’art fera école » par Vincent Noce, LIBÉRATION | 24.12.07

« Il faudrait, selon l’auteur [du rapport], accorder la gratuité de l’accès aux musées et monuments nationaux pour les professeurs. », intertitre : « Musée gratuit pour les professeurs » in « Des mesures pour rapprocher école et culture », par B. B. (avec AFP), 20mn | 26.12.07

«  Ces derniers se voient accorder la gratuité dans les musées et monuments nationaux dépendant des ministères de la culture et de l’enseignement supérieur. » in « L’histoire des arts entre à l’école en 2009 » par Nathaniel Herzberg, LE MONDE | 31.01.08

[5] Selon le rapport Gross, la centaine de monuments nationaux répartis sur toute la France accordaient en général le tarif réduit aux enseignants.

[6] Liste des gratuités dans les musées gérés par la RMN

[7] Rappelons que Christine Albanel en a été la présidente de 2003 jusqu’à sa nomination comme ministre de la Culture en mai 2007

[8] Ainsi que le musée Delacroix qui est géré par le Louvre.

[9] Cette suppression d’une gratuité sans condition pour les enseignants par le Louvre fin 2004 a été l’objet d’un mouvement contestataire qui a vu la naissance de Louvre pour tous et dont le syndicat enseignant, la FSU, a été solidaire.

[10] Si la ministre tait la réalité dans son annonce, le rapport Gross, lui, ne dissimulait rien de la situation, évoquant les musées nationaux ne dépendant pas du ministère de la Culture mais de la Défense (musée de l’armée, musée de la Marine, musée de l’Air et de l’Espace) ou de la Recherche et de l’Enseignement supérieur (muséum d’Histoire Naturelle, musée des Arts et Métiers). Il constatait qu’à « l’exception du musée de l’Air et de l’Espace, ces musées n’accordent pas la gratuité aux enseignants », pas même le tarif réduit sauf un cas, ce qui apparait incroyable particulièrement pour les musées d’Histoire Naturelle et des Arts et Métiers compte tenu de leur portée pédagogique. La décision de gratuité pour les professeurs s’appliquent donc aussi pour les musées dépendant du ministère de la Recherche et de l’Enseignement supérieur, le cas des musées dépendant du ministère de la Défense n’étant pas évoqué.



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable

PAR LE FONDATEUR DE LOUVRE POUR TOUS


DANS LA MÊME RUBRIQUE

30.01.2012 | <h6>Voeux à la Culture 2012 ©DR</h6>Sarkozy revisite la gratuité des musées

1er.08.2009 | Musées - Plus de gratuité pour visiter plus
10.06.2009 | <h6>Au Louvre © Louvre pour tous</h6>Dames Albanel & Labourdette, illusionnistes en gratuité des musées
10.06.2009 | Marie-Christine Labourdette répond officiellement sur la gratuité des musées
10.06.2009 | Christine Albanel répond officiellement sur la gratuité des musées
8.06.2009 | <h6>Au Louvre © Louvre pour tous</h6>Le Louvre discrimine les jeunes étrangers... mais pas trop
3.06.2009 | <h6>Au château de Versailles<br>© Louvre pour tous</h6>Aillagon donne presque raison à SOS Racisme

2.06.2009 | Martine Billard vs Christine Albanel à l’Assemblée
1er.06.2009 | <h6>Malraux / ministère de la Culture<br>© Louvre pour tous</h6>Le rapport caché sur la gratuité des musées


1er.06.2009 | La gratuité des musées vue par Jean-Michel Tobelem
27.05.2009 | <h6>Manif pour la gratuité au Louvre, 2005<br>© Louvre pour tous</h6>SOS Albanel, « raciste » sa gratuité des musées ?
3.04.2009 | <h6>Au Louvre © Louvre pour tous</h6>Des musées fêtent la gratuité grave hypocrites
3.04.2009 | <h6>Le Muséum, à Paris © Louvre pour tous</h6>Les professeurs oubliés de la gratuité des musées
31.03.2009 | <h6>© Louvre pour tous</h6>Avec Albanel, la gratuité des musées est une fête
4.03.2009 | <h6>© Louvre pour tous</h6>Gratuité des musées pour les jeunes et les professeurs J-30
21.01.2009 | <h6>Christine Albanel aux voeux à la presse © DR</h6>Albanel se réjouit de la gratuité des musées pour les jeunes
19.01.2009 | <h6>Nicolas Sarkozy à Nîmes © DR</h6>Gratuité des musées - Qu’en pensent les jeunes ?
18.01.2009 | Sarkozy offre la gratuité des musées aux jeunes... les plus favorisés
14.01.2009 | <h6>Nicolas Sarkozy à Nîmes © DR</h6>Gratuité des musées pour les professeurs... déjà annoncée il y a un an
11.11.2008 | <h6>Christine Albanel sur LCI © DR</h6>Albanel renonce à la gratuité des musées


7.10.2008 | <h6>Musée du Louvre © Louvre pour tous</h6>La gratuité des musées à l’agonie


26.09.2008 | <h6>Musée de Cluny © Louvre pour tous</h6>Musées gratuits pour les profs, le flou artistique


30.03.2008 | <h6>Musée d'Orsay © Louvre pour tous</h6>Gratuité des musées,
un rendez-vous manqué
3.07.2007 | Gratuité des musées, cacophonie au sommet


29.05.2007 | <h6>Musée du Louvre © Louvre pour tous</h6>Une promesse qui s’envole…


1er.04.2007 | La gratuité siglée UMP est un leurre
24.01.2006 | L’UMP fait l’apologie de la gratuité des musées



UNE CITATION, DES CITATIONS
« En France, on travaille dans le service public, en Amérique, on travaille pour le public » Nathalie Bondil, directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, TÉLÉRAMA | 14.09.16
d'autres citations [...]