LOUVRE POUR TOUS

Accueil > Politiques > L’expérimentation de la gratuité des musées

Aillagon donne presque raison à SOS Racisme

Louvre pour tous |

Bernard Hasquenoph | 3/06/2009 | 15:53 |


Le président du Château de Versailles prône l’extension de la gratuité des musées nationaux à tous les jeunes résidents en Europe, jugeant « vexatoire » le critère d’exclusion sur la nationalité

JPG - 19.9 ko
Au château de Versailles
© Louvre pour tous

03.06.09 | Sur son blog activé depuis le château de Versailles dont il est président, l’ancien ministre de la Culture Jean-Jacques Aillagon donne son sentiment sur le recours au Conseil d’Etat déposé par l’association SOS RACISME contre la décision de limiter aux seuls jeunes Européens la gratuité des musées et monuments nationaux, instaurée le 4 avril en France [1].

Commettant une curieuse bourde dans la genèse qu’il dresse de la situation quand il rappelle que « le candidat Nicolas Sarkozy annonc[ait] dans son projet présidentiel l’instauration de la gratuité dans les musées pour les moins de 26 ans » alors que la promesse de campagne valait pour tous les âges, Jean-Jacques Aillagon affirme que la restriction de nationalité ne devait évidemment pas être motivée par une quelconque volonté de discriminer qui que ce soit mais être plutôt le résutat de « rapides considérations juridiques » par l’obligation faîte aux Etats de l’Union européenne de faire bénéficier des mêmes avantages leurs ressortissants. Petit coup de canif’ pour sa consoeur...

Certes, mais on imagine que cette restriction, si elle lui semble respecter le droit ce que conteste SOS RACISME, est surtout d’ordre économique, le président du château de Versailles rappellant à juste titre que "la fréquentation payante des 18-25 ans représent[ent] pour les musées, notamment les plus fréquentés, une partie significative de leurs recettes et donc de leurs ressources, d’où l’engagement de l’Etat d’indemniser les établissements à hauteur de leur perte. Combien en coûterait-il pour tous les jeunes de la planète ?

UNE MESURE VEXATOIRE
Cependant, Jean-Jacques Aillagon reconnaît le caractère « vexatoire » de la mesure - n’est-ce donc pas là déjà de la discrimination ? - pour des jeunes se sentant injustement exclus de la mesure comme les Suisses par exemple ne faisant pas partie de l’Union européenne et, globalement, tous les jeunes étrangers qui, selon leur nationalité, se sentent plus attachés historiquement et culturellement à certains établissements. Pour Versailles, il cite par exemple les jeunes Américains qui ne sont pas sans ignorer que le plus généreux mécène du domaine - son « sauveur » dans les années 30 - fut l’un des leurs, en la personne du milliardaire John Rockefeller. Il pense aussi, à Paris, aux jeunes Asiatiques allant visiter le musée Guimet ou aux jeunes Africains se rendant au Musée du Quai Branly.

Mais Jean-Jacques Aillagon évoque aussi « les difficultés techniques » qu’entraîne l’application de la mesure pour les établissements de l’envergure de Versailles, par la nécessité de faire passer les actuels jeunes bénéficiaires de la gratuité tout de même en caisse afin de leur délivrer une contremarque, seule manière fiable pour évaluer le manque à gagner. Et il s’agit là d’un énorme problème logistique dont les personnels des musées en premier font les frais tous les jours depuis le 4 avril, et qui les transforme, pour paraphraser Dominique Sopo, président de SOS RACISME, en auxiliaires de police à devoir exiger la carte d’identité de chaque jeune qui se présente.

Et c’est là qu’on voit toute l’impréparation du ministère de la Culture, tant juridique que pratique, pour une mesure qui avait pourtant les faveurs de Christine Albanel depuis bien longtemps, avant même le début de l’expérimentation de la gratuité totale dont les résultats ne changèrent strictement rien à ses plans. Ses services auraient eu donc tout loisir pour plancher sérieusement sur la question. D’autant que la nouvelle idée émise par la ministre de la Culture à l’Assemblée nationale le 7 mai, reprise d’une proposition de la députée Martine Billard, d’étendre la gratuité à tous les jeunes résidents en France, quelle que soit leur nationalité, ne manquerait pas d’entraîner un autre pataquès juridique car comment justifier alors, pour une même nationalité, deux traitements différents fondés cette fois sur un critère territorial. Ne serait-ce pas plus encore discriminatoire et les personnels devraient demander alors les cartes de séjour !

Mais c’est notre ex-ministre de la Culture qui a sans doute trouvé la solution. En défendant le même principe territorial que sa sucesseure, au nom de « l’idée que la culture est par excellence un bien qui appartient de façon universelle à tous les hommes » comme en témoignent, note-t-il, les classements au patrimoine mondial de l’UNESCO dont bénéficie justement le château de Versailles, M. Aillagon justifie, nous semble-t-il, plutôt le bien-fondé d’une gratuité universelle, c’est-à-dire pour tous, qui serait bien la seule mesure non discriminante. Merci pour l’argument.

:: Louvre pour tous |

:: Bernard Hasquenoph | 3/06/2009 | 15:53 |

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT



VOS COMMENTAIRES


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.



NOTES

[1] Lu sur le Blog de Jean-Jacques Aillagon | 27.05.09.



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable

PAR LE FONDATEUR DE LOUVRE POUR TOUS


EN LIEN

DANS LA MÊME RUBRIQUE

30.01.2012 | <h6>Voeux à la Culture 2012 ©DR</h6>Sarkozy revisite la gratuité des musées

1er.08.2009 | Musées - Plus de gratuité pour visiter plus
10.06.2009 | <h6>Au Louvre © Louvre pour tous</h6>Dames Albanel & Labourdette, illusionnistes en gratuité des musées
10.06.2009 | Marie-Christine Labourdette répond officiellement sur la gratuité des musées
10.06.2009 | Christine Albanel répond officiellement sur la gratuité des musées
8.06.2009 | <h6>Au Louvre © Louvre pour tous</h6>Le Louvre discrimine les jeunes étrangers... mais pas trop
2.06.2009 | Martine Billard vs Christine Albanel à l’Assemblée
1er.06.2009 | <h6>Malraux / ministère de la Culture<br>© Louvre pour tous</h6>Le rapport caché sur la gratuité des musées


1er.06.2009 | La gratuité des musées vue par Jean-Michel Tobelem
27.05.2009 | <h6>Manif pour la gratuité au Louvre, 2005<br>© Louvre pour tous</h6>SOS Albanel, « raciste » sa gratuité des musées ?
3.04.2009 | <h6>Au Louvre © Louvre pour tous</h6>Des musées fêtent la gratuité grave hypocrites
3.04.2009 | <h6>Le Muséum, à Paris © Louvre pour tous</h6>Les professeurs oubliés de la gratuité des musées
31.03.2009 | <h6>© Louvre pour tous</h6>Avec Albanel, la gratuité des musées est une fête
4.03.2009 | <h6>© Louvre pour tous</h6>Gratuité des musées pour les jeunes et les professeurs J-30
21.01.2009 | <h6>Christine Albanel aux voeux à la presse © DR</h6>Albanel se réjouit de la gratuité des musées pour les jeunes
19.01.2009 | <h6>Nicolas Sarkozy à Nîmes © DR</h6>Gratuité des musées - Qu’en pensent les jeunes ?
18.01.2009 | Sarkozy offre la gratuité des musées aux jeunes... les plus favorisés
14.01.2009 | <h6>Nicolas Sarkozy à Nîmes © DR</h6>Gratuité des musées pour les professeurs... déjà annoncée il y a un an
11.11.2008 | <h6>Christine Albanel sur LCI © DR</h6>Albanel renonce à la gratuité des musées


7.10.2008 | <h6>Musée du Louvre © Louvre pour tous</h6>La gratuité des musées à l’agonie


26.09.2008 | <h6>Musée de Cluny © Louvre pour tous</h6>Musées gratuits pour les profs, le flou artistique


30.03.2008 | <h6>Musée d'Orsay © Louvre pour tous</h6>Gratuité des musées,
un rendez-vous manqué
6.02.2008 | <h6>Musée du Louvre © Louvre pour tous</h6>Musées gratuits pour les profs, une vraie fausse joie
3.07.2007 | Gratuité des musées, cacophonie au sommet


29.05.2007 | <h6>Musée du Louvre © Louvre pour tous</h6>Une promesse qui s’envole…


1er.04.2007 | La gratuité siglée UMP est un leurre
24.01.2006 | L’UMP fait l’apologie de la gratuité des musées



UNE CITATION, DES CITATIONS
« En France, on travaille dans le service public, en Amérique, on travaille pour le public » Nathalie Bondil, directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, TÉLÉRAMA | 14.09.16
d'autres citations [...]