LOUVRE POUR TOUS

Accueil > Politiques > Ministère de la Culture

Patrimoine pour tous, des intentions aux chiffres

Bernard Hasquenoph |

Louvre pour tous | 17/09/2009 | 19:23 |


Le ministère de la Culture met à l’honneur le thème de l’accessibilité pour tous des musées et monuments tout en en diminuant les crédits

JPG - 41.8 ko
© DR

17.09.09 | JOURNÉES DU PATRIMOINE 2009 - On ne peut que se réjouir du thème, cette année, des Journées européennes du patrimoine du 19 et 20 septembre : « Un patrimoine accessible à tous ». Le ministère de la Culture communique à qui mieux mieux sur le principe énoncé par Malraux il y a cinquante ans et qui a marqué sa naissance : « Rendre accessibles les oeuvres capitales de l’humanité au plus grand nombre » et « assurer la plus vaste audience à notre patrimoine culturel ».

Ces Journées 2009 sont donc censées mettre à l’honneur « les politiques conduites par le ministère de la Culture et de la Communication en matière d’accueil des personnes handicapées ainsi que les politiques, menées avec les ministères chargés de la Justice, de la Santé, de l’Education et de la Ville, en faveur des publics les plus éloignés des réalités culturelles ». Il est vrai que de plus en plus d’initiatives en faveur des handicapés fleurissent dans les musées et monuments comme on le montre ci-dessous. Par exemple, nous nous sommes fait l’écho d’intéressantes visites tactiles proposées aux mal voyants par le musée du Louvre et le château de Versailles. Si, en premier, ce sont les mentalités qui doivent évoluer et que, parfois, des idées simples suffisent, il faut reconnaître que du personnel formé et un aménagement adapté représentent un coût, plus encore dans des lieux classés monuments historiques.

Or, le ministère de la Culture oublie de préciser une petite chose : la baisse drastique, depuis l’arrivée de Nicolas Sarkozy au pouvoir, des crédits en faveur justement... de l’accès à la Culture. En 2008, dans le budget du ministère de la Culture la section réservée à la Transmission des savoirs et démocratisation de la culture accusait une baisse de 2,9% tandis que la sous-section réservée à l’Action en faveur de l’accès à la culture qui concerne notamment les personnes handicapées, incarcérées, hospitalisées et les catégories sociales souffrant d’exclusion [1] accusait, elle, une chute de 22% de crédits, soit plus de 12 millions d’euros de perte par rapport à 2007 [2] ! En 2009, la baisse a continué : - 1,7% pour la Transmission des savoirs et démocratisation de la culture à l’intérieur de laquelle la section Action en faveur de l’accès à la culture diminuait de 2,9% [3]. Des belles déclarations à la réalité...

TOUT SUR LES JOURNÉES DU PATRIMOINE 2009
- Communication du ministère de la Culture : cliquez ici
- Programme partout en France : cliquez ici

L’ACCUEIL POUR TOUS DANS LES MONUMENTS NATIONAUX
Le Centre des monuments nationaux regroupe plus de 100 monuments historiques, propriétés de l’Etat et ouverts à la visite, et accueille chaque année près de 8,5 millions de visiteurs. Depuis plusieurs années, un nombre croissant de monuments ouvre ses circuits de visite aux personnes en situation de handicap et propose des activités culturelles adaptées à leurs besoins spécifiques, afin que chaque visiteur soit accueilli au mieux, quel que soit son handicap ou sa déficience.
www.handicap.monum.fr

JACCEDE.COM
Une initiative privée à saluer et à signaler, parrainée par Laurent Baffie : le site Internet www.jaccede.com qui propose un recensement, sur un mode collaboratif, de tous les lieux ouverts au public en France accessibles aux personnes à mobilité réduite avec fiche de renseignements site par site. On y trouve notamment les musées, monuments, galeries d’art...

 :: VIDÉOS SUR JACCEDE.COM :: D’AUTRES VIDÉOS DE JACCEDE.COM SUR DAILYMOTION

CEMAFORRE
Fondée en 1985, l’association CEMAFORRE a pour but de développer et de promouvoir l’accès aux loisirs et à la culture pour tous, et tout particulièrement pour les personnes en difficulté pour des raisons de santé ou de handicap (moteur, sensoriel, psychique ou mental). Depuis 2000, CEMAFORRE s’est structuré en Centre national de ressources pour l’accessibilité des loisirs et de la culture avec le soutien des Ministères de la Culture et de la Communication, de la Santé et des Solidarités.
www.cemaforre.asso.fr

 :: CULTURE ET HANDICAP(S) ::



 :: DÉCOUVERTE CULTURELLE DU CHER EN LANGAGE DES SIGNES ::
à l’initiative du Comité du tourisme www.berrylecher.com



D’AUTRES VIDÉOS SUR LOUVREPOURTOUS TV
 :: JOURNÉES DU PATRIMOINE 2009 ::


D’AUTRES VIDÉOS SUR LOUVREPOURTOUS TV

:: Bernard Hasquenoph |

:: Louvre pour tous | 17/09/2009 | 19:23 |

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT



VOS COMMENTAIRES


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.



NOTES

[1] L’Action en faveur de l’accès à la culture recouvre d’une part l’Action en faveur des publics, notamment par des aides apportées aux praticiens amateurs, aux personnes handicapées, aux personnes incarcérées, hospitalisées et aux catégories sociales souffrant d’exclusion ; et le financement des Politiques territoriales visant à corriger les déséquilibres culturels existants.

[2] Sur le budget 2008, lire notre article « Accès à la Culture, Sarkozy s’asseoit sur sa promesse ».

[3] Déjà en baisse l’année dernière de - 2,9% par rapport à 2007 (467,8 M€ ), le budget 2009 annonce des crédits de 460,1 M€ pour la section « Transmission des savoirs et démocratisation de la culture », soit une baisse de - 1,7%, à l’intérieur de laquelle la section « Action en faveur de l’accès à la culture » accuse une baisse de - 2,9% (54,3M€ pour 2009 contre 55,9M€ en CP pour 2008). Tous les chiffres cités sont en crédits de paiement (CP).



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable

PAR LE FONDATEUR DE LOUVRE POUR TOUS





UNE CITATION, DES CITATIONS
« En France, on travaille dans le service public, en Amérique, on travaille pour le public » Nathalie Bondil, directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, TÉLÉRAMA | 14.09.16
d'autres citations [...]