LOUVRE POUR TOUS
Accueil > Musées > Musée du Louvre

Louvre interactif : entrez dans un Titien

Louvre pour tous | Bernard Hasquenoph | 15/09/2009 | 13:52 |



JPG - 23.8 ko
Entrez dans un Titien © Louvrepourtous

15.09.09 | EN MARGE DE L’EXPOSITION « Titien, Tintoret, Véronèse... Rivalités à Venise », le musée du Louvre nous invite à un curieux voyage. Se voulant toujours plus à la pointe de la technologie, grâce au partenariat engagé depuis 2006 avec Dai Nippon Printing (DNP), entreprise japonaise d’information culturelle, le Louvre expérimente de nouvelles formes de médiation et d’approche de l’Art. Le projet global s’intitule MUSEUM LAB et possède son site Internet.

Aujourd’hui, l’expérience consiste à explorer « physiquement » une peinture du Titien, « La Vierge au Lapin », réalisée au XVIe siècle, vers 1525. Dans le département des Peintures, au second étage du musée, une petite salle est plongée dans la pénombre. Le « vrai » tableau est exposé au mur [1].

Trois modules sont à expérimenter :

- LA LOUPE :: Deux pupitres se font face, de tailles différentes selon le public. Un écran tactile où l’oeuvre est projetée. Avec son doigt qui crée un effet loupe, on peut zoomer dans le tableau et s’attarder sur tel ou tel détail. Amusant (on imagine surtout pour les enfants) mais on n’apprend pas grand chose puisque cela ne s’accompagne d’aucun commentaire. Ou peut-être des tableaux plus foisonnants se prêteraient mieux au jeu.

- LE FILM :: Plus classique, est projeté sur un écran 57 pouces, un film d’analyse de l’oeuvre par Jean Habert, conservateur général au département des Peintures. Cela reprend un peu le principe de l’excellent module OEUVRE À LA LOUPE qui propose sur le site Internet du musée d’étudier en profondeur une oeuvre. On y trouve désormais « La Vierge au lapin ». Ici, quatre personnes peuvent suivre en même temps le film explicatif, de manière assez confidentielle grâce à des hauts-parleurs directionnels. A eux de s’entendre pour choisir l’une des trois langues disponibles.

- MARCHEZ DANS LE TABLEAU :: Le plus spectaculaire et le plus ludique. Une petite pièce aux murs blancs où le tableau est projeté sur le mur du fond. Au sol, un damier aux dalles tactiles. Avancer entraîne l’animation du tableau qui se décompose en 3D, pas seulement de face mais aussi latéralement. On entre dans le tableau, explorant la profondeur de l’oeuvre de plan en plan, ce qui donne un peu le vertige si l’on va vite. L’effet est très amusant. Une seule personne à la fois peut y pénétrer. Mais, un peu comme pour la loupe, à part l’expérience en elle-même qui est spectaculaire donc plaisante, on n’apprend pas grand chose. A part qu’un tableau est composé de plans. On aimerait coupler le film d’explications à cette expérience physique pour lui donner plus de contenu. C’est certainement en germe. Patience...

EN PRATIQUE
- Musée du Louvre, Aile Richelieu, département des Peintures, second étage du musée, salle 17
- Du 17 septembre 2009 au 2 janvier 2010
- Alors que l’expérience est proposée parallèlement à l’exposition « Titien, Tintoret, Véronèse... Rivalités à Venise », on ne peut y accéder avec son billet. Il faut acheter le billet jumelé Expo + Musée ou le billet Musée sans l’expo. Un peu bizarre.

:: Louvre pour tous | Bernard Hasquenoph | 15/09/2009 | 13:52 |

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT

Titien, Tintoret, Véronèse, Venise au Louvre : tarifs, horaires, accès : cliquez ici


VOS COMMENTAIRES


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.


NOTES

[1] Visite effectuée le 11.09.09 sur invitation du service Multimédia du Musée du Louvre.



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable



SOUTENEZ NOTRE DÉVELOPPEMENT LOUVRE POUR TOUS AGRÉÉ J'AIME L'INFO
EN LIEN


UNE CITATION, DES CITATIONS
« Pour les expositions à la gloire d’un parfum, d’un bijoutier ou d’un marchand de sacs, je suis désolé, il faudra aller voir ailleurs. » Alain Seban, président du Centre Pompidou, voeux au personnel | 21.01.14
d'autres citations [...]
piedlouvrepourtous
contact presse i credits i mentions legales
Copyright © Louvre pour tous 2008/2014 Tous droits réservés