LOUVRE POUR TOUS

Accueil > Musées > Domaine de Versailles > Domaine de Marie-Antoinette

Le maire de Versailles pour la gratuité

Louvre pour tous | 26/02/2008 | 14:00 |


En février 2008, durant la campagne des élections municipales à Versailles, nous avons interpellé les candidats pour connaître leur position sur le rétablissement de la gratuité d’accès aux jardins de Trianon. [1] François de Mazières, futur maire, s’est prononcé pour la gratuité.

Texte envoyé par mail le 25 février aux quatre candidats suivants :
- Monsieur Bertrand Devys de la liste « Ensemble pour Versailles » (UMP, FRS, PR, CNI)
- Monsieur Henry de Lesquen de la liste « Union pour le Renouveau de Versailles »
- Monsieur François de Mazières de la liste « Union pour un Nouveau Souffle »
- Madame Catherine Nicolas de la liste « Versailles autrement » ( PS, PCF, Verts, MRC)

Madame, Monsieur,

Animant un site sur la vie des musées publics, nous souhaiterions connaître votre position au sujet de l’accès aux jardins du Petit Trianon dont profitent depuis des générations les Versaillaises et les Versaillais, dans le parc du Château.

Vous n’ignorez pas que cet accès a été rendu payant à l’été 2006 et limité aux seuls après-midis, entraînant des protestations de riverains et promeneurs, dont notre site s’est fait l’écho. La gratuité et l’accès toute la journée ont été rétablis provisoirement pour la basse saison. Cependant, au mois d’avril 2008, le jardin redeviendra payant et, alors que les beaux jours arrivent, sera accessible les seuls après-midis.

Nous pensons que rien ne justifie cette commercialisation d’un espace public qui prive les Versaillais d’une promenade qui leur est chère. Qui plus est, elle va à l’inverse, pensons-nous, de la tendance actuelle vers plus d’accès démocratique aux sites culturels dans laquelle s’inscrit la gratuité des musées voulue par le Président de la République.

Dans le cadre de la campagne des élections municipales auxquelles vous êtes candidat, nous souhaiterions recueillir votre avis sur cette question qui intéresse les Versaillaises et les Versaillais afin de la publier sur notre site.

En vous remerciant pour l’intérêt que vous voudrez bien porter à notre message, nous vous prions de recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de nos salutations distinguées.

Bernard Hasquenoph / LOUVRE POUR TOUS

RÉPONSES RECUES DES CANDIDATS

"Bonjour,
Merci de m’avoir fait parvenir ce message, car je trouve inadmissible que le parc du château de Versailles soit devenu payant. La visite du château est déjà chère.... Imaginons une famille normale, les parents + 3 enfants... c’est proprement scandaleux."
Catherine Nicolas | 26.02.08
Liste « Versailles autrement » ( PS, PCF, Verts, MRC)

Commentaire Louvre pour tous - Le parc du Château est libre d’accès, hormis les jardins lors des Grandes Eaux Musicales et ceux du « Domaine de Marie-Antoinette » en haute saison. Les moins de 18 ans bénéficient de la gratuité au Château comme au « Domaine de Marie-Antoinette ». Pour les adultes, l’accès, selon les formules proposées, oscille entre 13€50 et 25€.

"Bonjour Monsieur,
l’Etablissement Public du château est seul décisionnaire dans ce domaine. La restauration et l’entretien du château et du parc coûtent extrêmement cher et nécessitent de trouver des financements. L’un d’entre eux consiste à faire payer l’entrée des parties du parc remises dans leur état d’origine comme c’est le cas du Domaine de Marie-Antoinette. La municipalité de Versailles s’était opposée à la décision qui rendait payante l’entrée du petit parc car cela causait un vrai préjudice aux versaillais. Nous ne pouvons toutefois nous opposer à toutes les tentatives de l’EPV de trouver des financements nouveaux. En revanche, nous nous engageons si nous sommes élus à discuter avec le président de l’EPV pour trouver avec lui, sans léser l’Etablissement, les moyens de rendre aux versaillais un accès privilégié à cette partie du parc, sous la forme d’un abonnement ou autre.
Bien cordialement."
Bertrand Devys | 27.02.08
Liste « Ensemble pour Versailles » (UMP, FRS, PR, CNI)

Commentaire Louvre pour tous - Un abonnement annuel de 20 € pour accèder au « Domaine de Marie-Antoinette » est déjà proposé par le Château de Versailles. Cependant, les personnes qui y ont souscrit ignoraient que les jardins en seraient gratuits durant les 5 mois de la basse saison. D’autre part, le financement des restaurations ne repose pas sur les ressources propres de l’établissement mais provient des subventions de l’Etat.

"Cher Monsieur,
Je partage entièrement votre point de vue. Nous nous sommes déjà battus contre le paiement du Petit Parc et nous avons gagné, alors que nous étions dans l’opposition ! Il est évident que, si nous gagnons, nous aurons des moyens autrement plus puissants pour faire entendre la voix des Versaillais, notamment parce que le maire de Versailles est administrateur du Château. Salutations cordiales."
Henry de Lesquen | 29.02.08
Liste « Union pour le Renouveau de Versailles »

"Cher Monsieur,
En tant que Versaillais grand amateur du parc du château, je comprends et partage votre attachement à ce merveilleux parc, notamment au domaine de Marie-Antoinette derrière le Petit Trianon. Nous plaiderons auprès du château pour revenir sur cet accès payant, mais c’est le château qui a le pouvoir de décision en la matière.
Très cordialement,
François de Mazières | 07.03.08
Liste « Union pour un Nouveau Souffle »

:: Louvre pour tous | 26/02/2008 | 14:00 |

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT



VOS COMMENTAIRES


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.



NOTES

[1] Lire à ce sujet notre article « Promenade dans un jardin de dupes ».



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable

PAR LE FONDATEUR DE LOUVRE POUR TOUS





UNE CITATION, DES CITATIONS
« En France, on travaille dans le service public, en Amérique, on travaille pour le public » Nathalie Bondil, directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, TÉLÉRAMA | 14.09.16
d'autres citations [...]