LOUVRE POUR TOUS

Accueil > Musées > Mobilisations

Sauvons le musée des Hopitaux de Paris AP-HP

Louvre pour tous |

Bernard Hasquenoph | 24/07/2010 | 10:49 | 4 commentaires


L’association des amis de ce musée d’histoire et de société unique en son genre craint une fermeture imminente et appelle au soutien en lançant une pétition

JPG - 10.3 ko
© DR

24.07.10 | PREMIER MUSÉE HOSPITALIER DE FRANCE - L’association des Amis du musée de l’Assistance Publique et des Hopitaux de Paris (ADAMAP) présidée par le professeur Jean-François Moreau lance un cri d’alarme sur l’avenir menacé de ce musée si particulier et si indispensable pour la mémoire et le futur des générations. Le musée sera-t-il victime du plan d’économie drastique mené actuellement sur l’AP-HP avec les conséquences que l’on sait sur la qualité des soins et sur les conditions de travail des personnels ? On peut fortement le craindre. Mais peut-on se passer de mémoire ?

Consacrant les actions de sauvegarde d’éléments de son patrimoine débutées à la fin du XIXème siècle, ce musée reflétant l’histoire du plus grand CHU de France fut créé en 1934 et installé dans le très bel hôtel particulier de Miramion sur le quai de la Tournelle, abritant auparavant la Pharmacie centrale des hôpitaux. Par son ancienneté et sa dimension, il constitue le premier musée hospitalier français, couvrant plusieurs siècles, du Moyen Age jusqu’à nos jours. Il bénéficie du label Musée de France depuis 2002. Ses collections comptent aujourd’hui 8 000 pièces dont de nombreuses peintures provenant des chapelles et bâtiments des plus anciens hôpitaux, du mobilier médical, des vêtements des professionnels et des malades, des objets de soins, des sculptures dont des bustes de médecins, des ensembles décoratifs exceptionnels comme celui de la salle de garde des internes de l’Hôpital de la Charité. Dans les années 1980, il a bénéficié d’importants travaux de rénovation et d’agrandissement, disposant d’espace pour des expositions temporaires, éditant des catalogues et abritant une petite librairie spécialisée. Plus qu’un musée, il collabore régulièrement avec différentes instances de recherche (universités, CNRS, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales) et, se voulant comme un outil de médiation entre les chercheurs et le grand public, s’adresse à tous. Il propose des visites guidées thématiques destinées aux professionnels de santé, aux étudiants et au grand public et crée des passerelles avec d’autres institutions muséales. D’autre part, le musée de l’AP-HP abrite des archives, y compris des témoignages audiovisuelles du personnel hospitalier.

« Autrefois identifié comme un »musée artistique et historique« , le Musée se définit aujourd’hui comme un musée d’histoire et de société. Il propose ainsi d’appréhender l’histoire hospitalière à partir d’une réflexion pluridisciplinaire largement ouverte à l’anthropologie, en vue de mettre en lumière les représentations de l’autre – d’un autre en situation de détresse – à partir desquelles se construisent les réponses sociales, scientifiques et techniques, dont l’hôpital est tout à la fois le produit et le théâtre. » Dossier de presse

PÉTITION POUR SAUVER LE MUSÉE DE L’AP-HP MENACÉ DE FERMETURE
Par l’Association des amis du musée de l’AP-HP (ADAMAP)
Signez la pétition : cliquez ici

L’alerte doit être déclenchée ! Il y a extrême-urgence ! Merci de signer cette pétition après avoir lu cet argumentaire et, au besoin pour en savoir plus, avoir consulté les documents disponibles sur le site Internet www.adamap.fr. L’ADAMAP, créée en 2003 pour participer activement à la défense et à l’illustration de la mémoire du rôle millénaire des hôpitaux de Paris dans la genèse du concept moderne de la santé publique, craint la fermeture du musée de l’AP-HP – premier Musée hospitalier de France par l’ancienneté et la dimension, placé sous la loi de 2002 sur le patrimoine national – à l’occasion de « travaux » entrepris pendant l’été. Nul ne sait alors si et quand il rouvrira, ni ce qu’il adviendra de ses collections d’une valeur inestimable. Cette menace de fermeture est hélas hautement crédible dans le contexte économique et social actuel.

Le musée de l’AP-HP, installé dans l’hôtel de Miramion, fut créé en 1934 quand la France dut se relever de la crise de 1929 par une politique de grands travaux. Il abrite et assure la sauvegarde des riches trésors et témoignages accumulés notamment à l’hôpital de la Charité, démoli cette année-là pour être remplacé par la “nouvelle” faculté de Médecine de la rue des Saints-Pères. La mémoire millénaire véhiculée par le Musée consacre, d’abord et avant tout, les rôles social et sanitaire des hôpitaux de Paris depuis la création au Moyen Age de l’Hôtel-Dieu dans l’île de la Cité. Sa connaissance permet de comprendre l’évolution des politiques hospitalières successives.

Le musée de l’AP-HP est visité par plus de 20 000 citoyens notamment à l’occasion des expositions temporaires biennales. L’exposition consacrée à L’Humanisation des hôpitaux, très estimée, a fermé ses portes le 4 juillet et ne saurait être la dernière. L’ADAMAP se positionne comme un interlocuteur incontournable dans les discussions à venir sur le futur du Musée de l’AP-HP. Elle compte sur votre soutien et celui de toutes les bonnes volontés intéressées par cette défense.

L’ADAMAP vous remercie de signer cette pétition et de la difuser dans vos sphères d’influence dès maintenant et durant tout l’été. Elle vous incite à suivre la progression de son action sur son site Internet www.adamap.fr

Le 9 juillet 2010 :: Jean-François Moreau, Président, Jacques Deschamps, Vice-Président, Elisabeth Lepresle, Secrétaire Générale, Geneviève Guillerand, Trésorière, Nicole Laborie et Simone Desmoulins, adjointes

Association des amis du musée de l’AP-HP (ADAMAP)
47, quai de la Tournelle, 75005 Paris
Site Internet : www.adamap.fr
Mail : amis.du-musee@sap.aphp.fr et/ou webmaster@adamap.fr
Tél. 01 43 35 46 58 / Fax 01 43 02 94 04
Pétition : cliquez ici

LE MUSÉE DE L’AP-HP
- Dossier de presse : présentation du musée
- Site du musée de l’AP-HP : www.aphp.fr
- Adresse, tarifs et horaires :
Hôtel de Miramion / 47, quai de la Tournelle / 75005 Paris
TP 4€ / TR 2€ pour 13 à 18 ans, étudiants, titulaires de la carte Vermeil
Gratuité : personnel de l’AP-HP, moins de 13 ans, pour tous le premier dimanche du mois
Ouvert de 10h à 18h / Du mardi au dimanche (fermé les lundis, jours fériés et mois d’août)

 :: REPORTAGE SUR LE MUSÉE DE L’AP-HP | PRATIS TV 2008 ::






Humaniser l’hôpital
envoyé par universcienceTV. - Vidéos des dernières découvertes scientifiques.

:: Louvre pour tous |

:: Bernard Hasquenoph | 24/07/2010 | 10:49 | 4 commentaires

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT



VOS COMMENTAIRES


3.09.2012 | SADKI Halima |

Bonjour.

Avant les vacances j’étais passée devant ce musée que je connaissais et quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre qu’il était fermé. Puis, plus tard, je lis sur la porte que celui-ci est finalement vendu (en tout cas l’Hôtel de Miramion) ce qui revient au même (et ceci, hier, 2 septembre 2012 en me promenant dans le quartier)mais que sa réouverture ( ?) est prévue en 2016, à l’Hôtel Dieu ( !!!) Questions : 1°- qui a acheté ce bâtiment historique qui en principe était invendable car historique et en quelque sorte « national » (pourquoi pas la vente du Louvre ? ou d’autres musées hébergés par des hôtels particuliers dans la Marais ou ailleurs par exemple ?) 2°- Où l’Hôtel Dieu trouvera-t-il place pour héberger toute la collection du Musée de l’AP-HP (Assistance Publique -Hôpitaux de Paris ?

Enfin, je regrette de ne pas avoir eu connaissance de votre pétition plus tôt. Vous (sans doute faute de moyens) ne l’avez pas popularisée.

J’attends donc réponse à mes questions.

Cordialement,

Halima SADKI

Bernard Hasquenoph / Louvre pour tous, le 3/09/2012, à 17:21 |

Bonjour,
Vous trouverez des réponses à vos questions en consultant le site des Amis de ce musée qui se battent pour sa survie : http://www.adamap.fr/
Cordialement


5.04.2012 | Justine |

Bonjour,

Nous avons visité votre musée, le 03 avril dernier avec un conférencier dynamique et enrichissant. Nous avons beaucoup apprécié les tableaux de peinture, la présentation d’archives concernant les enfants trouvés, l’oeuvre de Saint Vincent de Paul et la maquette du tour. Les ustensiles du chirurgien, la collection de biberons ou encore la magnifique statut d’un bébé on retenu toute notre attention. Nous regrettons infiniment la fermeture de ce musée et nous remercions notre guide Dominique pour sa remarquable prestation.

Les étudiantes du lycée d’Amiens (Les ficelles Picardes).


5.04.2012 | Dufour |

Depuis quelques années , je viens avec plaisir visiter le musée de l APHP avec des filières sanitaires et sociales ; nous habitons en Province mais nos élèves et étudiants découvrent avec un grand intérêt les collections du patrimoine hospitalier !

Nous avons appris avec regret la fermeture de l’établissement et souhaiterions que rapidement de nouveaux locaux voient le jour pour accueillir les merveilles de ce musée.

Bien sincèrement Les professeurs du lycée saint Rémi Amiens.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.



NOTES



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable

PAR LE FONDATEUR DE LOUVRE POUR TOUS


EN LIEN




UNE CITATION, DES CITATIONS
« En France, on travaille dans le service public, en Amérique, on travaille pour le public » Nathalie Bondil, directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, TÉLÉRAMA | 14.09.16
d'autres citations [...]