LOUVRE POUR TOUS

Accueil > Musées > Musée d’Orsay > No photo au musée d’Orsay

OrsayCommons Monumenta : photos, live-tweet et sit-in

Louvre pour tous | 8/06/2011 | 20:34 | 1 commentaire


Le groupe OrsayCommons auquel nous appartenons, protestant contre l’interdiction de faire des photos au musée d’Orsay a proposé une performance collective à Monumenta, au Grand Palais, avec un temps de discussion avec les chercheurs Serge Chaumier et André Gunthert.

PHOTOS DES PARTICIPANTS D’ORSAYCOMMONS

08.06.11 | COMMUNIQUÉ - Samedi 11 juin 2011, à 14h15, OrsayCommons exceptionnel à Monumenta, au Grand Palais, en accord avec les équipes de Monumenta. Retrouvez-nous sur la page événement Facebook : OrsayCommons Monumenta.

VOIR REGARDER PHOTOGRAPHIER
Des dizaines de visiteurs entrent à Monumenta. Ensemble, ils sortent leurs appareils photos, leurs iPhones, leurs Androids et partagent les photos en temps réel via Twitter, Flickr, Facebook.

Les images débordent de partout sur le web, elles construisent un double numérique de la performance collective. Prendre des photos lors de OrsayCommons est un acte collectif, quotidien, joyeux, réflexe, réfléchi, sérieux, pas sérieux. OrsayCommons montre que les musées et les lieux d’exposition sont aussi un terrain de remix culturel.

PROGRAMME
14h15 : Rendez-vous à l’entrée de Monumenta, à côté de la caisse.
- Les participants d’OrsayCommons auront la possibilité d’acheter leur billet d’entrée sans faire la queue : tarif 5 euros, réduit 2,50 euros et nombreuses gratuités proposées (liste à consulter sur le site www.monumenta.com).
- Des entrées gratuites seront offertes aux quinze premières personnes se présentant au point de rencontre.

14h30 : Action collective de photographie et de live-tweet dans l’oeuvre d’Anish Kapoor et dans la nef du Grand Palais. Usage du pied autorisé. Présence de médiateurs photos (sous réserve).

15h30 : Sit-in de discussion sous la Nef du Grand Palais autour du sujet de la pratique photographique dans les musées et les lieux d’exposition en présence de Serge Chaumier, enseignant chercheur en muséologie et responsable du Master Muséo-Expographie à l’Université d’Artois, et d’André Gunthert, chercheur en histoire visuelle et directeur du site culturevisuelle.org (tous deux ont réagi à l’interdiction photo dans les musées, à lire ici et ici)

Les participants sont encouragés à :
- Diffuser sur Twitter avec les hashtags #orsaycommons et #monumenta2011
- Poster sur Flickr avec les tags OrsayCommons et Monumenta
- Comme tous les visiteurs de Monumenta, à poster une photo de leur visite sur monumenta2011.tumblr.com, 5 gagnants seront choisis à l’issue de la manifestation avec une surprise à la clé.


ORSAYCOMMONS, PRO-PHOTO, PRO-REMIX, PRO-DOMAINE PUBLIC

OrsayCommons est un groupe informel créé sur Facebook en décembre 2010 par des amoureux des musées, de la photo et de la culture libre, afin de protester contre l’interdiction faite aux visiteurs du musée d’Orsay d’y faire des photos. Après avoir organisé plusieurs performances pour y braver joyeusement l’interdiction, OrsayCommons est accueilli à Monumenta, au Grand Palais, pour une action exceptionnelle. OrsayCommons interroge et défend la pratique photographique dans les musées et autres lieux d’exposition.

- Groupe Facebook : OrsayCommons
- Revue de presse et web


MONUMENTA, L’ART CONTEMPORAIN ACCESSIBLE AU PLUS GRAND NOMBRE

Confrontation sans équivalent dans le monde, Monumenta invite chaque année un artiste d’envergure internationale à investir les 13 500 m2 et les 35 mètres de hauteur de la Nef du Grand Palais, avec une oeuvre inédite, conçue spécialement pour cet espace. Cette année, c’est Anish Kapoor, artiste britannique d’origine indienne, qui investit la Nef avec une oeuvre intitulée Léviathan. www.monumenta.com


POURQUOI UN ORSAYCOMMONS À MONUMENTA ?

Il s’agit de photographier ensemble. Photographier à plusieurs impacte la manière de photographier, de se placer, de se déplacer, et ce n’est habituellement pas encouragé dans les espaces d’exposition. La photographie y est plutôt solitaire, et même furtive quand certaines institutions tentent de l’interdire. Monumenta est une occasion unique de tester ce mode d’action photographique avec une équipe ouverte sur les nouvelles pratiques – comme le partage immédiat d’image sur Twitter.

Le live-tweeting d’image maintenant traditionnel pour OrsayCommons provoque un lien très intéressant, où les gens « de l’autre côté » (en ligne) attendent et retweet les photos qui leur plaisent le plus – et en réclame quand la source se tarit :-)

Le groupe de photographes devient un nano-media le temps de la performance. Les photos ne sont pas tant prises pour le souvenir et pour la documentation, mais pour créer un live, un spectacle d’images fixes qui va ensuite se perdre dans le flux des tweets. Il y a donc un renversement du rôle de la photographie, et de la photographie « au musée », dans une exposition. La fonction de fixation des souvenirs passe au second plan : c’est la phase vivante de la photographie qui focalise l’attention, l’acte photographique et sa diffusion immédiate – ou en léger différé.


RÉFÉRENCES ET LIENS

- Le groupe Facebook OrsayCommons
- La page événement OrsayCommons Monumenta
- Photos sur Flickr
- Hash tag Twitter
- Le livret « Seuls les contre-jours nous importent »
- Revue de presse et web
- Dossier sur le site Louvre pour tous

:: Louvre pour tous | 8/06/2011 | 20:34 | 1 commentaire

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT



VOS COMMENTAIRES


18.06.2011 | JA | http://jocelyne-artigue.over-blog.com

Cette expo est splendide merci à l’artiste et à ce musée de permettre les photos car c’est aussi un paradis pour photographe a bientôt JA


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.



NOTES



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable

PAR LE FONDATEUR DE LOUVRE POUR TOUS





UNE CITATION, DES CITATIONS
« En France, on travaille dans le service public, en Amérique, on travaille pour le public » Nathalie Bondil, directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, TÉLÉRAMA | 14.09.16
d'autres citations [...]