LOUVRE POUR TOUS

Accueil > Ressources > Citations

Citations d’Aurélie Filippetti, ministre de la Culture

Louvre pour tous | 22/05/2012 | 09:50 | 3 commentaires


Nous retiendrons ici les citations d’Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication du gouvernement Ayrault depuis le 16 mai 2012, concernant plus particulièrement les musées, le patrimoine, l’accès à la culture et le mécénat.

JPG - 24.8 ko
Capture d’écran

22.05.12 | Nous retiendrons ici les citations d’Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication du gouvernement Ayrault depuis le 16 mai 2012, concernant plus particulièrement les musées, le patrimoine, l’accès à la culture et le mécénat.

- Accès à la culture « L’art est exigeant. Jamais la création ne doit sacrifier au populisme. Car plus la création est exigeante, plus elle fait appel à l’intelligence du spectateur, et plus elle présuppose l’égalité profonde entre tous les citoyens. Refuser de considérer que l’accès à la culture est un obstacle à la qualité de la création elle-même est au coeur de toute politique culturelle progressiste. » A.F., CULTURE COMMUNICATION | 06.12
- Artistes étrangers « La culture, c’est une ouverture. La culture, c’est un échange. La culture, c’est la diversité, c’est ça qui fait sa richesse. Le Président de la République souhaite encourager les échanges culturels, la venue en France d’artistes étrangers qui malheureusement, au cours des dernières années, avaient parfois connu quelques problèmes, je pense dans le domaine du spectacle vivant notamment. Faire venir des artistes étrangers, permettre aux artistes français de continuer à voyager et à diffuser leurs créations de par le monde. Montrer que la culture, c’est l’amour de l’autre, aussi. » A.F., TV5 MONDE | 22.05.12 (La ministre fait allusion aux refus de visas essentiellement de musiciens africains mais aussi aux difficultés rencontrées par des artistes plasticiens : lire ici et ici)
- Accès à la culture « La culture, c’est une liberté fondamentale, une liberté pour l’individu et c’est une liberté collective. Donc elle doit être accessible à tous. » A.F., TV5 MONDE | 22.05.12
- Accès à la culture « Il n’y a pas d’inégalités plus scandaleuses que les inégalités dans l’accès à la culture parce que c’est par là que l’esprit humain peut s’élever et s’émanciper. » A.F., TV5 MONDE | 22.05.12
- Mécénat « Le mécénat, c’est indispensable. Les règles qui ont été définies jusqu’à présent permettent d’associer les entreprises au financement de la culture. Mais il faut que ça se passe de manière qui soit utile à tous, qu’il ne soit pas destiné uniquement aux très grands établissements, ou même à l’intérieur de ces grands établissements à certaines zones plus prestigieuses que d’autres... Un mécénat, oui, mais encadré avec des règles qui permettent surtout d’associer les établissements les plus petits, dans toutes les régions de France et qui soit aussi accessible aux petites et aux moyennes entreprises. » A.F., FRANCE 24 | 21.05.12
- Patrimoine « Tout le monde est très attaché au patrimoine. On dit souvent que la gauche entretient moins bien le patrimoine que la droite, c’est tout à fait faux. Les périodes où la gauche a été au pouvoir sont des périodes qui étaient bénéfiques pour le patrimoine et aujourd’hui, malheureusement, on a une partie de notre patrimoine qui est menacée, qui est très abîmée et donc qui a besoin d’investissement. Heureusement, on sait aussi qu’on peut compter les collectivités territoriales qui aujourd’hui financent quasiment les trois quarts des budgets culturels et on travaillera avec elles pour définir de nouveaux partenariats ainsi qu’avec les établissements publics. » A.F., FRANCE INTER (Le 7/9) | 21.05.12
- Art contemporain « Il faut briser l’espèce de fossé, de barrière psychologique qu’il y a souvent pour aller vers l’art, et surtout vers l’art contemporain. » A.F., au MAC/VAL, Nuit des musées, AFP | 20.05.12
- Gratuité des musées « La gratuité pour les 18-25 ans ne suffit pas, il faut aller chercher les gens, en partenariat avec les associations, les collectivités territoriales, attirer tous les publics. » A.F., au MAC/VAL, Nuit des musées, AFP | 20.05.12
- Accès à la culture « Ma conception de l’art, c’est l’art accessible à tous. Tous les gens, qu’ils soient des ouvriers de Moselle, qu’ils soient de banlieue parisienne ou des habitants de quartiers défavorisés, ont droit a ce formidable éveil aux merveilles du monde. » A.F., au MAC/VAL, Nuit des musées, AFP | 20.05.12

PASSATION DES POUVOIRS
Son discours lors de la cérémonie de passation des pouvoirs avec son prédécesseur Frédéric Mitterrand, le 17 mai 2012 : "Cher Frédéric, monsieur le ministre, je suis émue – notamment par vos dernières paroles – mais émue aussi bien sûr de la responsabilité qui m’est confiée... Lire la suite

AVANT D’ÊTRE MINISTRE
- Liberté « Dans ma famille, la culture a toujours été considérée comme un moyen d’émancipation bien plus que d’ascension sociale. Dans la vie, il faut être libre, et l’on devient libre grâce à la culture » A.F., ARTE | 02. 04.12
- « Je viens d’une famille communiste, où l’objectif d’émancipation par la culture était très fort, où il n’y avait pas de projet politique sans projet culturel. La culture, c’est lutter contre les inégalités, c’est sortir d’une vision apocalyptique de l’avenir. La culture donne un sens à la vie. » A.F., LE MONDE | 21.12.11
- Education artistique « Je ne crois pas à la vision de Malraux selon laquelle il suffirait de mettre les gens en présence de l’art pour leur en donner le goût. Il faut travailler sur la durée. D’où l’importance de l’éducation artistique. » A.F., LE MONDE | 21.12.11
- Mécénat « Il faut que le ministère de la culture retrouve une certaine cohérence sur le mécénat. Je prends l’exemple du Centre Pompidou de Metz (...) quand je vois le nom de Wendel apposé sur l’amphithéâtre sous prétexte que ce groupe - issu de la dynastie qui a régné pendant des siècles sur l’acier en Lorraine - a joué les mécènes, ça me fait mal... La somme est dérisoire au regard de l’honneur qui lui est fait. Les musées se bradent à des entrepreneurs et c’est dommageable. C’est pourquoi nous sommes favorables à la création d’une charte nationale du mécénat, une sorte de dispositif d’agrément de tout marché qui dépasserait le million d’euros. » A.F., LE MONDE | 21.12.11

:: Louvre pour tous | 22/05/2012 | 09:50 | 3 commentaires

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT



VOS COMMENTAIRES


8.11.2012 | lili-oto | http://www.lili-oto.com/

Si la culture n’est pas un outil culturel pour une ascension sociale , qu’est-ce que fait ou faisait Aurélie Filippétie au club très fermé et « matuvu » du Siècle... Le politique culturelle sous ce nouveau gouvernement Hollande Filippétie est pour l’art contemporain, la muséfication ou la muséalité de la création contemporaine avec ses communautés d’intérêts « public-privé » exactement la même que sous l’ancien gouvernement Sarkozy. Il n’y a aucun changement et aucune réorientation politique au sein du ministère de la culture, c’est même à se demander lorsque l’on est un artiste contemporain en France si d’aller voter à encore une signification et une prise sur une quelconque réalité. Est-ce que les mots et concepts de démocratie et de démocratie culturelle malgré la convention internationale UNESCO sur la promotion de l’expression culturelle que la France a ratifiée font-ils sens pour la communauté artistique et la population dans notre pays ???? Lili-oto artiste contemporain http://www.lili-oto.com/


7.10.2012 | jijire | http://richardjeanjacques.blogspot.fr/

Madame la ministre vient d’une famille communiste, c’est en effet une certaine culture et que dire du regard communiste sur l’egalité ? « Le mécénat, c’est indispensable. ..... Mais il faut que ça se passe de manière qui soit utile à tous, qu’il ne soit pas destiné uniquement aux très grands établissements, ou même à l’intérieur de ces grands établissements à certaines zones plus prestigieuses que d’autres... " Pourquoi n’applique t elle pas ces idées là au musée des arts décoratifs ?

quand je vois le nom de Wendel apposé sur l’amphithéâtre sous prétexte que ce groupe - issu de la dynastie qui a régné pendant des siècles sur l’acier en Lorraine - a joué les mécènes, ça me fait mal... La somme est dérisoire au regard de l’honneur qui lui est fait. Les musées se bradent à des entrepreneurs et c’est dommageable.

Et quand c’est le groupe Richemont, cela ne lui fait pas mal, cautionner une fausse histoire , un groupe tout aussi discutable que De Wendel, des musées qui ouvrent leurs portes moyennant finances et arrangements pour faire leur publicité, ou est le mécénat ?

Car plus la création est exigeante, plus elle fait appel à l’intelligence du spectateur, et plus elle présuppose l’égalité profonde entre tous les citoyens.

Oui mais les musées sont de plus en plus chers et innacessibles, pensez a une famille nombreuse au prix ou sont les billets ! quant à la culture pour tous !!!lors des journées du patrimoine, il semblerait que cela n’interesse pas du tout la communauté africaine, d’Alger à Libreville. Au fait combien de musulmans auront été visiter l’expo sur l art de l islam ?


22.05.2012 | Raudi | http://raudi.free.fr

J’ose espérer qu’Aurélie gardera ce regard critique, en particulier sur le Centre Pompidou Metz qui plombe les budgets de la culture locale pour des décennies.

Raudi, la culture à Metz autrement.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.



NOTES



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable

PAR LE FONDATEUR DE LOUVRE POUR TOUS


EN LIEN




UNE CITATION, DES CITATIONS
« En France, on travaille dans le service public, en Amérique, on travaille pour le public » Nathalie Bondil, directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, TÉLÉRAMA | 14.09.16
d'autres citations [...]