LOUVRE POUR TOUS

Accueil > Musées > Musée du Louvre > McDo Louvre

McDonald’s au Louvre, un tsunami dans la presse internationale

Bernard Hasquenoph |

Louvre pour tous | 5/10/2009 | 23:24 |


Les médias du monde entier s’enflamment sur l’ouverture prochaine d’un McDonald’s au Louvre alors que la France s’en désintéresse totalement

LOUVRE POUR TOUS CITÉ DANS LA PRESSE
PARIS MAGAZINE :: janvier-février 2010 :: « Fast Food at the Louvre » by Virginia Power
EUROPE 1 :: 22 déc. 2009 :: « On va s’gêner » animée par Laurent Ruquier
AFP :: 16 déc. 2009 :: « Inauguration de »restaurants du monde« au Louvre dont un McDo »
RTL :: 16 déc. 2009 :: « Des hamburgers et des frites pour la Joconde » par Pierrick Lieben
LA PRESSE / CANADA :: 25 nov. 2009 :: « Le Big Mac au Louvre... » par Marc Thibodeau
ARRETSURIMAGES.NET :: 26 oct. 2009 :: « Les Français adorent McDonald’s » par Gilles Klein
NEW YORK TIMES :: 25 oct. 2009 :: « France, Land of Epicures, Gets Taste for McDonald’s » by N. Audi
CBS NEWS / USA :: 25 oct. 2009 :: « A Parisian Food Fight » by David Turecamo
UPI (United Press International) :: 10 oct. 2009 :: « Food critic downplays McDonald’s in Louvre »
BBC NEWS :: 10 oct. 2009 :: « McDo : A love-’ate relationship ? » by Hugh Schofield
BBC NEWS :: 10 oct. 2009 :: « Francia le coquetea a McDonald´s » par Hugh Schofield
CNN JAPON :: 10 oct. 2009 :: ルーブル美術館にマクドナルド出店へ 反発や批判招く
CESKE NOVINY / TCHÈQUE :: 9 oct. 2009 :: « McDonald’s u Louvru vzrušil některá media, ale zbytečně »
ARRETSURIMAGES.NET :: 8 oct. 2009 :: Revue de presse internationale
MÉTRO :: 7 oct. 2009 :: « Un MacDo sous le Louvre » par Vincent Michelon
CNN :: 7 oct. 2009 :: « Bad taste cries as McDonald’s moves into ’Mona Lisa’ museum » by C. Barthelemy
LE PARISIEN :: 7 oct. 2009 :: « McDonald’s entre au Louvre » par Benoit Hasse
SIDNEY MORNING HERALD :: 6 oct. 2009 :: « Would you like art with your burger » by Michael Shmith
HG.HU / HONGRIE :: 6 oct. 2009 :: « A Louvre gyorséttermén vitáznak a franciák »
SING TAO DAILY / CHINE :: 6 oct. 2009 :: 麥當勞進駐羅浮宮 惹藝術界不滿
ASSOCIATED PRESS :: 5 oct. 2009 :: « McDonald’s to become Mona Lisa’s new neighbor » by E. Ganley
ART FOR A CHANGE / USA :: 5 oct. 2009 :: « McDonald’s At The Louvre » by Mark Vallen
DAGBLADET / NORVÈGE :: 5 oct. 2009 :: « McDonald´s åpner ny triumfbue ved Louvre » by E. Vale Frogner
LE MONDE.FR :: 5 oct. 2009 :: « McDonald’s souffle ses trente bougies en France »
DAILY TELEGRAPH :: 4 oct. 2009 :: « McDonald’s restaurants to open at the Louvre » by Henry Samuel

JPG - 65.7 ko
© Cathy Wilcox / dessin paru dans le BRISBAN TIMES

05.10.09 | Depuis la parution, hier, d’un article signé Henry Samuel dans le très britannique DAILY TELEGRAPH révélant outre-Manche l’ouverture prochaine d’un McDonald’s dans les sous-sols du Louvre, c’est un tsunami médiatique dans le monde entier. De Grande Bretagne en Russie, d’Italie en Norvège, de la Corée aux Etats-Unis [1]. Jusqu’à une dépêche de l’Associated Press. Partout sauf en France.

L’article d’origine, nous citant et reprenant certaines de nos informations publiées il y a une semaine dans « McDo au Louvre, une faute de goût », donne la parole à Didier Rykner de la TRIBUNE DE L’ART qui se déclare aussi choqué : « McDonald’s is hardly the height of gastronomy. Today McDonald’s, tomorrow low-cost clothes shops ». L’article anglais fait également état d’un mécontentement parmi le personnel du musée et cite un anonyme conservateur au bord de l’apoplexie : « This is the last straw. This is the pinnacle of exhausting consumerism, deficient gastronomy and very unpleasant odours in the context of a museum ».

La presse internationale s’étonne et s’amuse du paradoxe de voir encore des réfractaires au Roi du Hamburger dans un pays qui y fait ses meilleurs chiffres après les Etats-Unis. Dans le royaume où la cuisine a été hissée au rang d’Art. La honte. Une entreprise florissante qui fête cette année ses trente ans de présence dans l’hexagone, « un des premiers recruteurs de France » selon LES ÉCHOS « mais en fait à 80% à temps partiel ». Roi de la Précarité...

Face à ce soudain intérêt pour un sujet qui, en France, n’intéresse quasi personne, excepté une brève du MONDE.FR, la direction du Louvre a dû produire fissa un communiqué rassurant, où elle déclare que le projet présenté par McDonald’s « est conforme à l’image du musée », l’entreprise ayant « pris le plus grand soin pour assurer la qualité du projet, tant en termes culinaires et esthétiques ». On a hâte de voir. Sa présence, parmi d’autres comptoirs de cuisines du monde proposés à cet endroit du Carrousel du Louvre, correspondrait... au segment américain.

Plus intéressant, l’explication donnée par le mystérieux conservateur sur l’endroit curieusement en retrait qu’on nous a indiqué sur place comme l’implantation de ce futur McDo. En surplomb d’un hall immense et vide longeant une partie des fortifications anciennes du Louvre. Ce serait pile l’endroit où devraient s’ouvrir des caisses dans le cadre d’un nouvel aménagement de l’accueil du musée : « Once this happens, the first thing visitors will likely see when they arrive are big golden arches ». Tout s’explique.

MARIO RESCA S’INSPIRE DU LOUVRE
Plus glauque, il semble bien que le DAILY TELEGRAPH ait été mis sur la piste du McDo Louvre par Mario Resca, le très controversé super manager des musées italiens, nommé à ce poste par le gouvernement Berlusconi, ancien numéro 2 de McDonald’s Italie. Le 3 octobre, le journal anglais lui consacrait un article où la vulgarité du personnage s’étalait dans toute sa crudité. Celui-ci déclarait notamment : « I see visitors as customers, clients. When you come to one of my museums, you are a guest and your needs should be satisfied. I want double-digit growth in visitor numbers ». L’homme qui veut livrer Herculanum à des soirées privées ne manque pas de projets pour faire de l’argent avec les trésors historiques italiens. Avec pour modèle... le musée du Louvre ! « You go to the Louvre and you find Mona Lisa T-shirts, Mona Lisa fridge magnets, Mona Lisa spoons. And the Mona Lisa is Italian ! The French do marketing much better than us » indique-t-il. Puis, rajoutant platement, encouragement suprême à sa politique culturelle business, que « Paris has given permission for a McDonald’s to open up inside the Louvre ». Le personnage a au moins le mérite de la franchise. Nos grands directeurs de musées français, sous leurs airs de grands princes érudits, valent-ils mieux ? Pas sûr.

:: Bernard Hasquenoph |

:: Louvre pour tous | 5/10/2009 | 23:24 |

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT



VOS COMMENTAIRES


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.



NOTES

[1] Tapez « McDo Louvre » sur Google Actualités selon les pays.



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable

PAR LE FONDATEUR DE LOUVRE POUR TOUS


EN LIEN




UNE CITATION, DES CITATIONS
« En France, on travaille dans le service public, en Amérique, on travaille pour le public » Nathalie Bondil, directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, TÉLÉRAMA | 14.09.16
d'autres citations [...]