LOUVRE POUR TOUS

Accueil > Musées > Réunion des musées nationaux (RMN)

Les boutiques RMN font la fête au sexisme

Bernard Hasquenoph |

Louvre pour tous | 22/05/2009 | 23:50 |


Faut-il en rire ou en pleurer ? Dans une lettre d’information de mai 2009 envoyée par mail, les boutiques de la Réunion des musées nationaux (RMN) proposent une sélection de cadeaux pour les fêtes des mères et pères à venir, d’un sexisme achevé.

24.05.11 | Deux ans plus tard, cet article est toujours d’actualité, lire aussi « Fête des mères, la RMN prend les femmes pour des connes ».

JPG - 7.4 ko
Au Louvre © Louvre pour tous

22.05.09 | MÊME SI NOMBRE d’Enseignes de commerce ont pour habitude de véhiculer, tous les ans, les mêmes clichés marketing sur ce que sont censés aimer les hommes et ce que sont censées aimer les femmes, c’est d’autant plus affligeant quand cela émane d’un univers culturel qu’on penserait plus évolué, et d’une structure sous responsabilité de l’Etat qui se devrait exemplaire [1]. La fréquentation des musées, comme de manière plus générale la pratique culturelle, n’a-t-elle pas comme première vertu d’apprendre à voir au-delà des préjugés ? Quid de la fonction émancipatrice de l’Art ?

« La Réunion des musées nationaux a pour mission de favoriser la fréquentation des musées nationaux et la connaissance de leurs collections en éditant et diffusant de façon commerciale des produits dérivés des oeuvres qui y sont conservées et des ouvrages qui leur sont consacrés... »
Décret relatif à la RMN, 9 février 2007, Titre 1er, art.2-2

Visiblement de ce genre de considérations, la RMN n’en a cure et à la direction de ses boutiques dont le slogan est « Ensemble, partageons notre passion de l’art et notre ouverture à la culture », on sait pas tout ça. Quelle que soit la qualité des objets présentés, pour la RMN, Femme égal toujours chiffons, bijoux et niaiseries énamourées quand Homme égal cravates, statues d’Histoire sérieuse et supports intellectuels. Dingue, non ?

JPG - 56.3 ko
La femme vue par la RMN, newsletter mai 2009 © DR
JPG - 74.4 ko
L’homme vu par la RMN, newsletter mai 2009 © DR

Même si, dans nos sociétés modernes, les femmes sont peut-être plus porteuses de bijoux et les hommes de cravates - quoique moi par exemple tu m’offres une cravate... - le pire est de ne proposer, dans la sélection Femme, aucun objet de savoir type livre comme si les créatures aux chromosomes XX étaient de totales écervelées. Comme je sais que la RMN nous lit, dans vos stocks, vous avez bien un abécédaire, même en broderie... Consternant.

En même temps, rien d’étonnant quand on trouve sur sa boutique en ligne ce type d’articles vendus au château de Versailles : pour les petites filles un porte-monnaie en satin rose marquée de l’inscription « Born to be a Queen » (7,50€) et son pendant masculin, un tee-shirt bleu 100% coton illustré d’un homme à cheval « Born to be a King » (12,50€).
<h6>Sur le site des boutiques RMN, mai 2009 © DR</h6>

JPG - 39.4 ko
Sur le site des boutiques RMN, mai 2009 © DR

Rappelons qu’une des missions de la RMN est de diffuser « de façon commerciale des produits dérivés des oeuvres qui sont conservées [dans les musées nationaux]... ». Là, on a beau chercher, on voit pas.

Pour dire que les boutiques RMN, aux côtés d’objets de valeur et de belle fabrication, vendent de plus en plus tout et n’importe quoi. De pire en pire. On l’a vu, ces dernières années, avec l’exploitation tous azimuts de Marie-Antoinette : parfum, gomme, sac, chapeau, parapluie... Aujourd’hui, la promotion Fête des mères / Fête des pères confirme une stratégie commerciale globale sans aucun rapport avec l’objet initial de l’institution. Le but est clair : faire du fric.

Nous guettons le communiqué d’indignation de Christine Albanel qui ne tardera pas car nous savons la ministre de la Culture extrêmement vigilante sur le sujet du sexisme, ce en quoi nous lui donnons tout à fait raison. Maintenant, croisons les doigts qu’une association féministe comme La Meute ne tombe par hasard sur notre article. Attention la RMN, les filles ça tire les cheveux !

:: Bernard Hasquenoph |

:: Louvre pour tous | 22/05/2009 | 23:50 |

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT



VOS COMMENTAIRES


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.



NOTES

[1] La RMN est un Établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle du ministère de la Culture.



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable

PAR LE FONDATEUR DE LOUVRE POUR TOUS





UNE CITATION, DES CITATIONS
« En France, on travaille dans le service public, en Amérique, on travaille pour le public » Nathalie Bondil, directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, TÉLÉRAMA | 14.09.16
d'autres citations [...]