LOUVRE POUR TOUS

Accueil > Musées > Musée du Louvre > Louvre Eurosatory

Le Louvre, camp retranché

Louvre pour tous | 18/06/2008 | 16:46 |


En accueillant la soirée de gala du salon international d’armement Eurosatory, la direction du Louvre ne fait-elle pas courir au musée le pire des dangers ? Visite guidée en photos.

JPG - 12.2 ko
Le nouveau personnel d’accueil du Louvre ? © Louvre pour tous

18.06.08 | QUE L’ON SOIT ANTI-MILITARISTE ou adepte de realpolitik, à constater hier soir le déploiement sécuritaire entourant l’événement [1] on peut se demander si accueillir, dans ses murs, le lobby international de l’armement ne représente pas la pire des menaces pour les batîments historiques du Palais du Louvre et les trésors inestimables qu’il renferme. Assurément.

En ce sens, l’attitude quelque peu cynique de ses dirigeants, certainement motivée par la seule recherche de financement, ne frise-t-il pas l’irresponsabilité quant à la mission première qui leur incombe, préserver le site ? Et quid de la « Charte éthique » qu’ils ont eux-mêmes signé devant le Conseil d’administration de l’établissement public, au sujet des relations du musée avec les mécènes et autres entreprises privées, qui les enjoint, pour ce type d’opérations, à ne pas recevoir d’argent « d’organisations politiques » [2], à préserver l’image du Louvre [3], à ne pas « mettre en péril la sécurité des œuvres exposées » et à délivrer vis-à-vis de l’extérieur une information transparente, ce qui n’était pas plus le cas hier que les précédentes fois ? [4]

Toujours est-il qu’hier soir, le Louvre avait retrouvé un peu de sa fonction d’origine, du temps du roi Philippe Auguste, avec des faux airs de forteresse, le personnel d’accueil devenu subitement couleur bleu marine.

Quant aux invités de ces extraordinaires agapes économico-militaro-politiques, ils devaient se sentir bien sous la pyramide, dans le Hall Napoléon pour l’occasion si bien nommé. Une soirée canon, à tous points de vue.

DIAPORAMA
Préparatifs, au Musée du Louvre, de la soirée de gala du salon Eurosatory le 17.06.08, vers 18h
La visite débute par la Cour Carrée reliée normalement à la Cour Napoléon, où se trouve la fameuse pyramide. Là, les grilles étaient fermées sans explication aucune. Ensuite, la Cour Napoléon côté Tuileries, entièrement fermée par une triple rangée renforcée de barrières métalliques, avec présence policière et service du déminage. Toujours pas d’information. Enfin, du côté de la rue de Rivoli, entrée du Louvre fermée par des grilles et protégée par des CRS tenant éloignée une manifestation bon enfant de pacifistes qui informaient passants et touristes de la nature de l’événement en préparation.

Cliquez sur la première photo

JPG - 22 ko
JPG - 29.9 ko
JPG - 43.2 ko
JPG - 40.1 ko
JPG - 50.5 ko
JPG - 30.3 ko
JPG - 64 ko
JPG - 46.9 ko
JPG - 51.9 ko
JPG - 53.1 ko
JPG - 41.8 ko
JPG - 56.2 ko
JPG - 33.2 ko
JPG - 32 ko
JPG - 30.5 ko
JPG - 63.2 ko
JPG - 31.8 ko
JPG - 20.6 ko
JPG - 31.7 ko
JPG - 26.2 ko
JPG - 35.3 ko
JPG - 29 ko
JPG - 27.2 ko
JPG - 23.8 ko
JPG - 47.9 ko
JPG - 36.1 ko
JPG - 54.8 ko
JPG - 48.5 ko
JPG - 35.4 ko
JPG - 55.1 ko


:: Louvre pour tous | 18/06/2008 | 16:46 |

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT



VOS COMMENTAIRES


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.



NOTES

[1] Cour Napoléon inaccessible, grilles fermées, triple rangée renforcée de barrières métalliques, service de déminage, CRS, policiers...

[2] Limite quand l’on sait qu’Eurosatory est organisé par le GICAT, Groupement des industries françaises de défense, sous le haut patronage du Ministère français de la Défense.

[3] Une soirée du lobby international de l’armement associé au plus beau musée du monde, chacun jugera, selon ses convictions, de l’effet pour son l’image.

[4] « Charte éthique du musée du Louvre en matière de mécénat, parrainage et autres relations avec les entreprises, personnes ou fondations ».



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable

PAR LE FONDATEUR DE LOUVRE POUR TOUS


EN LIEN

DANS LA MÊME RUBRIQUE

20.06.2008 | <h6>© Florent Quenault</h6>Du côté du Louvre, on frappe les clowns
15.06.2008 | <h6>« Les Sabines » par David, détail<br>Musée du Louvre © DR</h6>Le Louvre s’en va-t-en guerre





UNE CITATION, DES CITATIONS
« En France, on travaille dans le service public, en Amérique, on travaille pour le public » Nathalie Bondil, directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, TÉLÉRAMA | 14.09.16
d'autres citations [...]