LOUVRE POUR TOUS

Accueil > Musées > Musée du Louvre > Louvre Eurosatory

Du côté du Louvre, on frappe les clowns

Louvre pour tous | 20/06/2008 | 19:13 |


En marge de la soirée de gala du salon de l’armement Eurosatory au Musée du Louvre, un rassemblement festif d’activistes grimés en clowns a mis la police sur les dents.

JPG - 8.3 ko
© Florent Quenault

20.06.08 | IRAKIEN À LA SAUCE GRENADE, Salade d’abats civils, Croustillant de peau brûlée à l’afghane« , ce sont quelques uns des plats du menu du »grand banquet cannibale« proposé par la Brigade Activiste des Clowns - la BAC, spécialisée dans les happenings artistiques militants - pour protester contre l’autre banquet, celui des »profiteurs de guerre", qui se tenait au même moment, à quelques dizaines de mètres de là, sous la pyramide du Louvre, en cette belle soirée du 17 juin alors que le soleil de fin d’après-midi caressait les pierres blondes du plus beau musée du monde [1].

Entre deux slogans criés par ces clowns engagés adeptes du désordre créatif, démonstration de leur Tibiazooka©, « arme durablement écolo » qui permet de se procurer des munitions en faisant « des excavations dans les charniers remplis lors des conflits précédents », fanfare de mangeuses d’hommes et prière à la Guerre... Pendant ce temps, sous la pyramide de verre, les happy fews du lobby international des armes se pâmaient devant quelques grognards rescapés de l’armée napoléonienne. Autre ambiance, autres déguisements.

La manifestation post-dadaïste - celle du dehors - a, semble-t-il, mis les forces de l’ordre particulièrement sur les dents. Selon plusieurs témoins, plusieurs journalistes ont été refoulés sans ménagement, un photographe de presse a été frappé quand des militants un peu trop expansifs ont été plaqués au sol, molestés, menottés et embarqués sous l’oeil de touristes médusés [2]. Quand ils rentreront dans leur pays, ils pourront dire « En France, on frappe les clowns ! ».

DIAPORAMA
Photos de Florent Quenault et de Benjamin Lemaire / Virtuo Presse
Cliquez sur la première photo

JPG - 71.2 ko
JPG - 51.4 ko
JPG - 52.1 ko
JPG - 35 ko
JPG - 19.5 ko
JPG - 41.4 ko
JPG - 39.2 ko
JPG - 40.4 ko
JPG - 28.3 ko
JPG - 42 ko
JPG - 33.2 ko
JPG - 51.4 ko
JPG - 36.9 ko


Voir les reportages photos complets de Florent Quenault et de Benjamin Lemaire sur Flickr.

:: Louvre pour tous | 20/06/2008 | 19:13 |

© Louvre pour tous / Interdiction de reproduction sans l'autorisation de son auteur, à l'exception des textes officiels ou sauf mention expresse

RETOUR HAUT DE PAGE

EN COMPLÉMENT



VOS COMMENTAIRES


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé dans le respect des lois et règlements en vigueur et du droit des personnes.



NOTES

[1] Lire nos précédents articles « Le Louvre s’en va-t-en guerre » et « Le Louvre, camp retranché ».

[2] Témoignages en textes et photos sur les sites Tat à l’Oeil, Paris-Emoi



RECHERCHER DANS TOUT LE SITE

Version imprimable de cet article Version imprimable

PAR LE FONDATEUR DE LOUVRE POUR TOUS


EN LIEN

DANS LA MÊME RUBRIQUE

18.06.2008 | <h6>Le nouveau personnel d'accueil du Louvre ? © Louvre pour tous</h6>Le Louvre, camp retranché


15.06.2008 | <h6>« Les Sabines » par David, détail<br>Musée du Louvre © DR</h6>Le Louvre s’en va-t-en guerre





UNE CITATION, DES CITATIONS
« En France, on travaille dans le service public, en Amérique, on travaille pour le public » Nathalie Bondil, directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, TÉLÉRAMA | 14.09.16
d'autres citations [...]